Chào Guest | Nhóm "Guests" | RSS
Image Image Image Image Image Image Image Image
KHO PHIM CHẤT LƯỢNG CAO - MOVIES STORE
LINK MEDIAFIRE, JUMBOFILES, RAPIDSHARE, UPLOADED

[ CHỦ ĐỀ MỚI · THÀNH VIÊN · NỘI QUY · TÌM KIẾM · RSS ]
  • Page 1 of 1
  • 1
Forum moderator: bacsilamsang  
Forum » Sức khỏe và đời sống » Forum Tiếng Pháp » Les prick-tests cutanés performants pour détecter une sensib (Selon CLINIQUE DE PNEUMOLOGIE ET ALLERGOLOGIE)
Les prick-tests cutanés performants pour détecter une sensib
bacsilamsangDate: Thứ 2, 2011-06-13, 5:39 PM | Message # 1
Đang bay
Group: Moderators
Messages: 99
Reputation: 0
Status: Offline
La prévalence de l’allergie aux moisissures Alternaria etCladosporium est évaluée aux alentours de 9 % en Europe avec des variations importantes selon les pays (de 3 % au Portugal à 20 % en Espagne). La sensibilisation à Alternaria est associée à une augmentation du risque d’asthme aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant. Le diagnostic d’allergie à Alternaria ne peut cependant être porté que sur l’association d’une sensibilisation et de symptômes lors de l’exposition à la moisissure.
Une étude rétrospective a été menée en Espagne à partir des dossiers cliniques de 74 patients asthmatiques (âgés de 14 à 41 ans) chez qui un test de provocation bronchique à Alternaria avait été réalisé pour affirmer le diagnostic d’allergie à la moisissure en l’absence d’éléments cliniques déterminants, en particulier chez des malades polysensibilisés.
Le bilan avait, par ailleurs, comporté un dosage d’IgE spécifiques et la réalisation de prick-tests cutanés (PTC) pour les aéroallergènes communs, suivis, en cas de négativité, de tests intradermiques (IDR) pour Alternaria, Aspergillus etCladosporium.
Les tests de provocation bronchiques à Alternaria avaient été positifs chez 45 patients, soit 61 %. Le résultat des PTC avait presque parfaitement pu prédire le résultat du test de provocation bronchique (aire sous la courbe ROC de 0,957) alors que les IDR étaient peu performantes.
Ainsi, en cas de PTC négatif, la probabilité d’avoir un test de provocation bronchique positif était de 4 % (analyse de régression logistique).
La présence d’un PTC positif, avec une papule autour de 5,5 mm de diamètre, s’accompagnait d’une probabilité de 90 % de test de provocation bronchique positif. Le dosage d’IgE spécifiques permettait le diagnostic dans 86 % des cas. Par analyse de régression logistique, une valeur d’IgE spécifiques (CAP) ≥ 16 kUA/L prédisait la positivité du test de provocation bronchique avec une précision de 99 % alors qu’en cas de taux < 0,35 KUA/l, cette probabilité était de 33 %.
Les protéases de la moisissure Alternaria pourraient directement intervenir dans la genèse de l’inflammation bronchique et de l’allergie en raison de propriétés adjuvantes Th2.

 
Forum » Sức khỏe và đời sống » Forum Tiếng Pháp » Les prick-tests cutanés performants pour détecter une sensib (Selon CLINIQUE DE PNEUMOLOGIE ET ALLERGOLOGIE)
  • Page 1 of 1
  • 1
Search:

  GOOD LUCK!   Main   Registration   Login  
Namecheap.com - Cheap domain name registration, renewal and transfers - Free SSL Certificates - Web Hosting
menu

tip

Chia sẻ



Clicksia
SEO sprint - Всё для максимальной раскрутки!
Copyright 2020 © DTD88 Make a free website with uCoz